Chirurgie de Fermeture ASD ou VSD Minimalement Invasive

Les parties gauches et droites du cœur répondent à différentes fonctions de pompage. La partie droite collecte le sang désoxygéné depuis le corps et le pompe vers les poumons, tandis que la partie gauche collecte le sang oxygéné depuis les poumons et le pompe vers le reste du corps. Pour transporter suffisamment de sang riche en oxygène, ces parties doivent être séparées l’une de l’autre. Cela est assuré par un musculo-membraneux (membrane comportant des fibres musculaires) qui est appelé septum cardiaque.

Chirurgie de Fermeture ASD ou VSD Minimalement Invasive


La communication interauriculaire (CIA) est une malformation cardiaque congénitale, c’est un trou dans le mur (septum) séparant les deux cavités supérieures du cœur. La communication inter-ventriculaire (CIV) est aussi une malformation cardiaque congénitale, qui implique un trou dans le mur (septum) séparant les deux cavités inférieures assurant le pompage. Bien que la plupart des défauts, en particulier la communication interauriculaire, se referment d’eux-mêmes durant l’enfance, ils doivent être traités au plus tôt s’il y a des signes d’insuffisance cardiaque, de retard de croissance ou d’autres complications systémiques.

Pour la correction de la communication interauriculaire et inter-ventriculaire, une approche cardiovasculaire et une cardiologie mini-invasive peuvent être appliquées. Les défauts interauriculaire et inter-ventriculaire les plus petits peuvent ne pas nécessiter d’opération ou d’autres autres traitements mais plutôt être suivis prudemment. La chirurgie s’avère être un choix de traitement pour les cas plus complexes et les défauts plus larges. Grâce à de récentes avancées et à l’habilité des chirurgiens dans ce domaine, la plupart des cas peuvent être traités par une chirurgie mini-invasive, technique avec laquelle le sternum n’est pas ouvert. Une approche endoscopique est effectuée à travers une incision au niveau de l’aisselle. Cette technique permet de réduire le temps d’hospitalisation et de récupération, et apporte plus de confort au patient qu’une chirurgie classique.


Indications

Les symptômes peuvent apparaitre durant la petite enfance ou plus tard selon la taille du défaut. Les patients présentant de large CIA et CIV sont plus susceptibles de développer une insuffisance cardiaque ou d’avoir une crise cardiaque. Les patients peuvent éprouver un essoufflement, une fatigue, une diminution des capacités physiques. La fermeture d’un défaut de septum large (CIA ou CIV) par chirurgie à cœur ouvert est habituellement effectuée dans l'enfance pour prévenir les complications à venir.


Comment les CIA et CIV peuvent être refermés avec une chirurgie mini-invasive ?


La chirurgie la plus répandue consiste à ce que le chirurgien ouvre le sternum afin d’accéder directement au cœur. Même si cette opération offre un excellent accès au cœur, les lésions postopératoires demandent plusieurs mois de rémission, une longue période récupération, et le patient peut être sujet à de sérieuses complications, telles que les infections, une rupture, voire la mort.

La chirurgie mini-invasive est effectuée pour refermer les défauts du septum, et peut être pratiqués avec de petites incisions sans arrêter le cœur du patient, sans ouverture du sternum, et sans avoir recours au cœur-poumon artificiel.

En utilisant des cathéters endovasculaires spécifiques et des techniques endoscopiques, le chirurgien accède au cœur et au septum en toute sécurité grâce à de petites incisions dans des endroits avec peu d’écoulement sanguin. Cette technique est moins traumatique pour le patient, le temps de récupération est plus rapide et entraine moins de complications postopératoires. Dans certains cas, un robot est utilisé pour aider le chirurgien à effectuer la fermeture mini-invasive de défauts de septum.

 

Comment est-elle pratiquée ?

 


La main du chirurgien contrôle le mouvement et le placement des instruments endoscopiques utilisés afin de coudre un patch ou un morceau de tissu péricardique sur le défaut de septum pour le refermer complètement. Certains défauts peuvent être cousus sans avoir recourt au patch.
Le péricarde est une membrane qui entoure le cœur. La paroi normale du cœur va s’épaissir pour recouvrir le patch qui fera alors partie du cœur de façon permanente. 



 

Que se passe-t-il après la chirurgie mini-invasive de fermeture du défaut ?

 
  • Un suivi médical régulier est nécessaire 

  • Les patients peuvent ressentir moins de douleur et avoir une meilleure capacité à tousser, ils peuvent respirer profondément et bouger après l’opération. Ils peuvent donc quitter l’hôpital après 2 ou 3 jours, contre 5 à 10 jours dans le cas d’une chirurgie conventionnelle.   

  • Les patients peuvent facilement répondre eux même à leurs besoins quotidiens puisqu’ils peuvent bouger leurs bras sans douleur. Ils peuvent aussi prendre l’avion et conduire assez rapidement après l’opération, et porter une ceinture de sécurité sans craindre un choc sur le torse. 

  • Après cette intervention effectuée par l’aisselle, le patient lui-même ne peut pas observer de cicatrices postopératoires.   Les cicatrices deviennent invisibles dans le mois qui suit l’opération. 

  • Le risque d’infection est aussi minimisé puisque les incisions sont minimales et sans coupures sur les os. 

Afficher plus de détails

Veuillez Remplir Notre Formulaire Ci-Dessous

* Veuillez remplir les champs marqués.