Cardiovasculaire

Les maladies cardiaques restent la première cause de mortalité dans les pays développés et les pays en développement. Les recherches récentes ont montré que les maladies cardiaques ne sont plus considérées comme des maladies qui concernent seulement les hommes. Les femmes, particulièrement si elles sont âgées de plus de 50 courent un risque élevé de développer des maladies cardiaques.

De récents progrès en cardiologie et en chirurgie cardiovasculaire ont abouti à des méthodes de traitement contre ces maladies tant chirurgicales que non chirurgicales. Les procédures non chirurgicales et mini-invasives deviennent de plus en plus populaires. Cela n’implique pas seulement une durée d’hospitalisation plus courte. La chirurgie cardiaque avec l’incision sous-axillaire offre de grands avantages post-opératoires aux patients :

Non seulement elle abaisse le taux de morbidité et de mortalité due à une chirurgie ouverte majeure. Elle améliore également la satisfaction et la qualité de vie post-opératoires des patients. L’angiographie diagnostique, l’angioplastie comportant la pose de stent aux vaisseaux coronaires obstrués, l’élimination de la plaque sur le site du blocage des artères (l’athérectomie) sont les interventions non chirurgicales les plus couramment effectuées par des cardiologues qualifiées et bien connues dans leur domaine. La chirurgie de pontage sur le cœur battant et la chirurgie cardiaque robotique sont réalisées avec succès dans de nombreux centres de santés cardiovasculaires sophistiquées et accréditées au niveau international se trouvant en Turquie.

Les artères coronaires fournissent le sang aux muscles du cœur. Elles peuvent être bloquées par l’accumulation de plaque (composée de graisse, de cellules, ou de certaines autres substances) et cela réduit l’écoulement du sang et de l’oxygène au cœur.

L'angioplastie percutanée (ou angioplastie par ballonnet) est une intervention qui est effectuée afin d’élargir les artères coronaires obstruées par l’accumulation du cholestérol, des cellules ou des certaines autres substances (la plaque).

Le pontage aorto-coronarien, aussi appelé pontage coronarien ou chirurgie de pontage, est effectué afin de restaurer la circulation sanguine au moyen d’une intervention chirurgicale dans l’artère coronaire obstruée.

Si les artères du patient ne sont pas en mesure de fournir assez de sang et d’oxygène au cœur, le médecin peut conseiller un pontage aorto-coronarien.

Le cœur fonctionne comme une pompe qui distribue du sang partout dans le corps. Il possède des muscles auto-stimulés qui produisent leur propre conduction et des pulsations rythmiques simultanées.

Le cœur humain est composé de 4 cavités à travers lesquelles le sang s’écoule dans tout le corps.

Les parties gauche et droite du cœur répondent à différentes fonctions de pompage.

Il est possible de traiter les défauts du septum cardiaque au moyen d’une intervention par cathéter, qui est l’une des options de traitement peu invasif disponible pour les patients.